modifications des lois du jeu

19 septembre 2016 - 18:17

MODIFICATIONS AUX LOIS DU JEU 2016/2017
LE COUP D'ENVOI, (LOI VIII)
Le ballon est en jeu dès qu'il a été botté et clairement bougé.
Cela implique que le ballon peut être botté dans n'importe qu'elle direction
Le coup d'envoi peut être fait à l'ancienne manière.
Un coup de sifflet de l'arbitre est nécessaire pour signifier le coup d'envoi.
Tous les joueurs doivent se trouver dans leur camp respectif.
Les joueurs adverses doivent se trouver à l'extérieur de rond central -9,15 m).
BALLE A TERRE
Un nombre illimité de joueurs peuvent disputer une balle à terre (y compris les gardiens de but).
Si une balle à terre entre dans le but sans toucher au moins deux joueurs le jeu reprend part:
- un coup de pied de but si le ballon entre dans le but de l'équipe adverse.
- un corner si le ballon entre dans le but de l'équipe du joueur ayant botté le ballon.
HORS-JEU (LOI X1)
N'importe quelle partie de la tête, du corps ou des pieds est plus proche de la ligne de but adverse qu'à la fois le
ballon et l'avant dernier adversaire.
Un joueur est en position de hors-jeu au moment ou le ballon est touché par un coéquipier.
Doit être sanctionné uniquement lorsqu'il prend part active au jeu.
FAUTES ET INCORRECTIONS (LOI XII)
Si un joueur empêche l'équipe adverse de marquer ou annihile une occasion de but manifeste en
touchant délibérément le ballon de la main, le joueur doit être exclu où qu'ait été commise la faute.
Si un joueur commet une faute contre un adversaire dans sa propre surface de réparation poue annihiler
une occasion de but manifeste l'arbitre doit accorder un pénalty et avertir le joueur fautif (carton jaune).
Si le gardien ou un défenseur dans sa surface essaie d'aller au ballon, d'aller au duel, de manière correcte
et fait la faute, il n'y aura pas de carton rouge, mais seulement un jaune (fin de la double peine).
La double peine n'existera plus que pour un seul cas: le jeu violent.
LE PENALTY (LOI XIV)
- L'arbitre doit connaitre le joueur qui exécute le pénalty.
- Le pénalty doit toujours être botté vers l'avant.
- Le tireur de pénalty ne pourra plus marquer un temps d'arrêt lors de la course d'élan. Si le joueur s'arrête,
il sera sanctionné d'un carton jaune et l'équipe adverse bénéficiera d'un coup franc indirect.
Le pénalty ne sera donc pas retiré
Le joueur est toujours autorisé à ralentir sa course.
Lorsque le tireur est lancé, la dernière foulé et le tir doivent constituer un ensemble fluide et même
mouvement.
La commission d'arbitrage

Commentaires

+